Logo-10-20-30

Sixième soirée le jeudi 5 février 2015
18:00 à 20:00 – Université de Mons
(Vésale niveau 2, à la plaine de Nimy, 7000 Mons)

 

Cas n°1 : Orthographe en enseignement supérieur
Par Benoit Wautelet (Helha) et Marie Dumont (UMONS)

En formation initiale des enseignants, la maitrise de l’orthographe est une compétence importante, qui a des répercussions sur l’insertion professionnelle des jeunes enseignants, ainsi que sur leur persévérance en enseignement et sur leur sentiment d’isolement (Carpentier, 2014). Notre communication propose des pistes méthodologiques afin d’améliorer l’enseignement-apprentissage de l’orthographe en formation à l’enseignement primaire et s’essayera à une nouvelle définition de la performance en orthographe, analysée comme un rapport entre un degré de certitude et un indice de réalisme (Gilles, 2002).

Cas n°2 : Effets de deux modalités d’intégration d’un livre numérique dans un cours universitaire
Par Karim Boumazguida, Gaëtan Temperman (Assistant) et Bruno De Lièvre (UMONS)

Notre intervention s’intéresse aux modalités d’intégration d’un livre numérique dans une séquence pédagogique proposée à des étudiants de première année du Master en Sciences de l’éducation. L’e-book proposé aux étudiants leur permet de découvrir un contenu spécifique au cours et de tester leur maîtrise par rapport à celui-ci à l’aide de différentes activités interactives. Au cours de cette année académique, nous avons comparé une mise à disposition du livre avant le cours présentiel et une mise à disposition de l’ouvrage interactif après celui-ci. Dans le cadre de notre intervention au 10>20>TRENTE, nous présenterons dans un premier temps le dispositif pédagogique mis en oeuvre. La deuxième partie de notre présentation sera l’occasion de commenter quelques résultats relatifs au développement individuel des compétences des étudiants, aux modalités d’usages du livre électronique et à ce que les étudiants nous disent par rapport à leur expérience d’apprentissage.